Le stage PERMIS 2 JOUER est une formation qui dure 3 semaines pendant lesquelles nous investissons un Théâtre Parisien.

Parallèlement au coaching qui accompagne chacun dans un travail individualisé de bout en bout, le stage s’enrichit sous la forme d’une MASTERCLASS en accueillant 5 intervenants professionnels qui viennent tourner des essais et permettre de valider les progressions de chacun.

Chaque semaine débute par un travail de scène sur le plateau, qui permet à chacun de passer plusieurs fois et travailler ses axes particuliers tout en peaufinant la scène. Nous nous assurons ensemble que chacun ait à présenter une proposition aboutie, valorisante.

Ces essais sont ensuite tournés par de formidables directeurs(trices) de casting qui, dans une ambiance simple et bienveillante, ont plaisir à partager leur riche expérience, et par leurs précieux retours donnent à comprendre comment marche leur métier.

Poursuivant la progression, nous invitons des réalisateurs(trices) passionné(e)s à venir à leur tour diriger ces scènes – extraites de leurs projets personnels – et nous embarquer dans leurs univers… Chemin faisant, ils vont découvrir les natures singulières, les énergies, les forces et les faiblesses de chacun, et nous renseigner positivement sur le ressenti artistique de la proposition qu’ils reçoivent.

Les tournages et visionnages en projection, les retours honnêtes et précis des intervenants, sont autant d’informations qui nous renseignent pour nous permettre de valider ce qui passe à l’image, et poursuivre le travail.

Le travail de bilan et de coaching qui conclut chaque fin de semaine consolide clairement ce qui est acquis et bénéfique, précise ce qui est encore à mettre en place, et permet de trouver en travail sur le plateau, les clés et les chemins personnels pour l’atteindre. Techniques, outils pédagogiques, méthodologies sont en permanence transmis et expliqués, pour que la progression qui infuse soit consciente et durable.

Peu à peu, se débarrassant de ce qui ne marche pas en casting, ce qui encombre et empêche de voir ce qu’on cherche, chacun va trouver comment, dans quelle forme, venir imposer sa singularité. Et trouver dans cette démarche, justesse, puissance et liberté.

Le stage se termine devant un poste de montage où nous visionnons en rendez-vous individuels, l’ensemble des essais tournés au cours des 3 semaines de stage. L’occasion de s’assurer que tout ce qui a été acquis l’est clairement, dans une perspective d’autonomie, et de se rendre compte en comparant la dernière prise et la première du début de stage, du chemin parcouru !